Le blog de Hamidou Baba Kane

Ce blog, créé au départ pour être un espace de dialogue pendant les élections législatives du 19 novembre à Nouakchott, se mue pour vous faire vivre en temps réel les activités du Député HBK après sa reélection. Ses analyses ne souffrent d'aucune improvisation. L'homme sait de quoi il parle, il a été nommé 2ème Vice Président du Parlement par ses pairs. Commentez les articles, écrivez-nous! email : hamidou.baba.kane.blog@gmail.com Site du Rfd : www.rfd-mauritanie.org

07 novembre 2006

NOTRE PROGRAMME EN 12 POINTS

Chers mauritaniens et mauritaniennes,

A la différence des trois législatures passées, les élections du 19 novembre 2006 se dérouleront dans un contexte nouveau qui comporte d’évidents signes de rupture dont nous mesurons la portée.
En effet, le changement intervenu le 3 Août 2005 a mis à nu l’ensemble des pratiques du régime déchu, que nous n’avons cessé de dénoncer pendant 14 ans. Ces quatorze années de combat ont été marquées par des intimidations, des arrestations, des bannissements et d’interdiction de partis politiques. Je n’oublie pas les blessures morales et physiques qui nous ont été plusieurs fois infligées. Permettez-moi d’avoir une pensée pieuse pour toutes les victimes de ces années de combat, de ces années de combat contre toutes les formes d’injustice.

Malgré ces péripéties, malgré ces vicissitudes, nous avons inlassablement gardé le cap. Nous avons continué à défendre, vaille que vaille, les principes fondateurs du RFD :
  1. l’unité nationale,
  2. l’avènement d’une démocratie véritable
  3. le respect des droits de l’Homme
  4. le développement économique et social dans l’équité
C’est parce que nous sommes restés fidèles à ces valeurs, fidèles à nous-mêmes que le RFD a été très maltraité par le régime déchu !

Ces élections législatives qui se déroulent quinze mois après la chute de l’Etat-PRDS, sont celles du défi. Parce que l’histoire nous a donné raison, elle nous impose d’apporter des réponses concrètes aux demandes de notre pays. Cette espérance dont nous sommes porteurs appelle une mobilisation pour la grande cause, celle du véritable changement.


Fidèles à nos principes, les parlementaires du RFD s’attèleront à remplir leurs mandats dans la plénitude de la fonction de Député et qui consiste en un contrôle de l’action du gouvernement, un rôle effectif de législateur à travers les propositions de lois et la satisfaction du citoyen dans son droit à l’information. La réalisation de ces objectifs passe par la mise en œuvre de réformes dans plusieurs domaines.

Pour que l’Assemblée nationale puisse faire face à ses missions, la première réforme à réaliser devra porter sur l’institution parlementaire elle-même. En effet, la réorganisation du parlement en tant que pilier de la démocratie passe par la moralisation de l’administration parlementaire dans ses structures, comme dans son fonctionnement.

Dans le cadre de notre programme pour les législatives figurent les douze propositions suivantes :
  1. assainir l’administration parlementaire et doter son personnel d’un statut
  2. mettre en place des commissions d’enquêtes parlementaires sur les questions d’intérêt national ou les grands enjeux de la société mauritanienne (réconciliation nationale, diplômés-chômeurs, immigration clandestine, protection civile, traite des personnes, etc.)
  3. créer une radio spécialement destinée à la retransmission des débats et activités parlementaires
  4. préparer une proposition de loi sur le statut de l’opposition
  5. préparer une proposition de loi soumettant les nominations à certaines hautes fonctions de l’Etat à l’approbation de l’Assemblée nationale, dont celles relatives aux organes de contrôle de l’Etat
  6. inciter le gouvernement à mettre en place une Agence nationale de lutte contre la corruption dont la tutelle sera partagée avec l’Assemblée nationale
  7. rationaliser et rendre transparent tous les salaires et avantages de ceux qui assument les plus hautes charges de l’Etat (Président de la République, Président du Sénat, Président de l’Assemblée nationale et Premier ministre)
  8. Proposer une loi qui modifie le statut de la Banque centrale afin d’instituer un contrôle parlementaire exhaustif garantissant ainsi la transparence des comptes
  9. contribuer à la formulation d’un programme national de développement local
  10. contribuer à la formulation d’un programme spécial de renforcement des capacités
  11. mettre en place une commission spécialisée chargée du suivi du Cadre stratégique de lutte contre la pauvreté
  12. contribuer à la mise en place d’un Conseil consultatif chargé des questions de défense nationale et de sécurité.

Ces propositions de réformes ne sont pas énumérées de façon limitative. Simplement, elles marquent les priorités des parlementaires du RFD.

Nous sommes convaincus que le vote en faveur du RFD participe pleinement de la recherche d’un vrai changement et jamais le peuple mauritanien n’a été si près du but.

Le vote en faveur du RFD est à la fois une manière de rendre hommage à la Constance, la Compétence et le Courage ; mais aussi, manière de dire NON au retour du régime déchu !

Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire ce programme que nos futurs élus à l'Assemblée Nationale mettront en ouevre avec enthousiasme. Le 19 novembre 2006, votez utile!

Prochaines publications, le 11 novembre inchallah, si la campagne m'en laisse le temps :

- La liste candidate du Rfd à Nouakchott, avec les photos de nos candidats

- une retrospective des combats menés à l'assemblée Nationale par mon parti

N'hésitez pas à commenter mes articles, écrivez-moi. Partageons nos idées

Posté le 09 novembre 2006

Hamidou Baba Kane

Rassemblement des Forces Démocratiques

hamidou.baba.kane.blog@gmail.com

5 Comments:

Blogger moctar said...

Bonjour
Cher président c’est avec une immense joie que je découvre un politique de cette taille élucider des opinions et sa vision politique à travers un blog. Il faut du courage pour se livrer de cette façon surtout quant on sait que les forces du mal gravitent autour de notre environnement commun.

Du courage président

Moctar - Nouadhibou

10 novembre, 2006  
Blogger hadji ba said...

LE BUT CE N4EST PAS DE CREER UN BLOG MAIS DE MENER SA COMMUNAUTE ALA VICTOIRE CONTRE LES FORCES DU MAL.LA COMMUNAUTE NEGRO AFRICAINE A BEAUCOUP SOUFFERT DU POPULISME DE CERTAINS CADRES MAURITANIENS IMPLIQUES TANT A L'INTERIEUR DU PAYS QU'A L'EXTERIEUR ,L'HEURE EST VENU DE DIRE LA VERITE A CETTE COMMUNAUTE NE LES BERçAIT PAS AVEC DES DISCOURS DONT LES LENDEMAINS SONT MEILLEURS IL Y A BEAUCOUP à FAIRE DANS CE PAYS . LE POLITIQUEMENT CORRECT C'EST CE QUE LE PEUPLE DEMANDE.


EST TANT DE DIRE LA VERITE AU

10 novembre, 2006  
Blogger Yougo said...

Permettez moi Monsieur Kane de vous adresser un salut fraternel pour tout ce que vous avez fait et vous faites. Sachez que bcp de gens attendent bcp de vous car vous êtes leur espoir. votre engagement, vos idées et vos convictions rejouissent et donnent énormement de courage sur l'avenir à des milliers de Mauritaniens pour ne pas dire à des millions(qu'ils noirs ou maures). votre jeunesse, votre indépendance, notre tolérance, votre ésprit d'unificateurs du peuple mauritaniens ne pourront que offrir un avenir plein d'éspoir aux Mauritaniens de toutes catégorie confondues et en particuliers à la diaspora. certaians, en lisant ce commentaire peuvent croire que je suis un "safag", loin de la. Vous ne me connaissez pas, je ne vous ai jamais rencontré, je ne vis même pas en Mauritanie. je veux tout simplement vous faire prendre conscience à quel point les mauritaniens et la jeunesse celle-ci compte sur vous. Une tache qui peut s'averer lourde parfois à porter, surtout dans un pays comme le notre. dans cette tache j'appelle tous les mauritaniens et surtout la jeunesse de ce pays de vous faire encore plus confiance, de n'épargner aucun effort pour vous aider (dans tous les sens du mot). parce que le combat ne sera pas facile et les pourfendeurs peuvent venir de là ou on ne les attend pas.
si nous souhaitons réellement que ce pays change il nous faut l'UNITE. ce mot tout l'a à la bouche, mais pour y parvenir, il faut accepter aussi de faire des sacrifice et y contribuer sans mabuguité et enfin ne pas se contenter de dire "les hommes politiques sont là pour le faire" ou "nous les avons élus à eux seuls de le faire" soyons force de proposition, de critique-pourquoi pas- et surtout de soutien dans toutes les circonstances.

10 novembre, 2006  
Blogger Irrévérencieux said...

Monsieur

Vous êtes un homme de bien, un cadre de valeur, combattant certes modéré mais jamais tenté par la trahison. Pour ces qualités rares, je vous salue et vous souhaite plein succès sur la voie de vos convictions.

Néanmoins, vous passez souvent à côté des questions primordiales de la Mauritanie, sans doute par tempérament pacifique et/ou souci de ménager votre parti dont le caractère conservateur ne cesse de se confirmer.

Votre programme, sous couvert d'une modernité convenue, esquive les vrais enjeux d'une Mauritanie meilleure. Le problème principal de ce pays réside dans l'inégalité de ses citoyens, paradigme d'où découlent toutes les autres contradictions.

Ayez le courage de parler moins langue de bois, ne craignez pas le soupçon d'extrémisme. Ceux qui vous traiterons ainsi restent les serviteurs minoritaires de l'impunité. Ils sont sur la défensive historique. N'en ayez plus peur.

Avant de nous servir vos réflexions sur l'économie, l'environement institutionnel et la réconciliation, osez le diagnostic des discrminations, du tribalisme, de l'incompétence servie par les ententes privées. Les solutions couleront de source: le système de domination ethnique doit s'effondrer pour que s'élève la dignité des mauritaniens.

Monsieur Kane, que Dieu vous garde et protège vos pas sur le chemin de traverses de cette transition de dupes.

10 novembre, 2006  
Blogger Yougo said...

bonjour ou bosoir,
j'ai eu connaissance du blog vendredi, mais depuis je n'ai pas l'impression que cela a vraiment bougé.
soit vous etes tellemnet retenu par la campagne et dans ce cas vous n'avez pas le temps de consacrez le minimum de tps au blog.
ou le blog n'est pas encore connu du grand public.
Personnellement, dès ce soir je vais diffuser l'adresse à tout mon carnet d'adresse electronique. ce que chacun de nous devait faire. afin nous ayons enfin un vrai espace de discussion, de dialogue et d'idées.
Il faudrait aussi faire tous les moyens pour entretenir le blog (en articles) afin que les blogeurs ne s'ennuient pas et fassent defection. Il faut accrocher les blogeurs.
A bientôt

12 novembre, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home